Convaincre le banquier et négocier son prêt professionnel

La recherche d'un crédit professionnel, peut paraître périlleuse surtout pour les néophytes. En effet le RDV chez le banquier peut faire peur aux entrepreneurs en devenir.

Pourtant le banquier doit, a priori, être considéré comme un allié. En effet, son rôle est de financer les projets d'entreprise ... Il faut penser que le banquier recherche en permanence de nouveaux clients dont font partie les entrepreneurs... mais il ne peut pas non plus faire n'importe quoi et il a un avantage considérable : il peut choisir ses clients.

 

Besoin d'être accompagné par un professionnel ?

Besoin d'être accompagné d'un professionnel

 

Mettre toutes les chances de son côté !

Ainsi il convient de se préparer à cet entretien afin de démontrer que le banquier va acquérir un nouveau client fiable.

Pour ce faire, le dossier de financement doit être complet afin d'éviter les demandes ultérieures de documents et les allers-retours. Ceci peut aussi démontrer une certaine rigueur du chef d'entreprise.

L'entrepreneur doit connaître son dossier sur le bout des doigts et justifier tous les éléments du bilan prévisionnel.

Il doit aussi connaître les critères de la banque afin de s'assurer de leur respect ou de pouvoir rebondir sur les points faibles du projet.

Malgré une bonne préparation, certains délais de traitement sont incompressibles du fait de l'organisation interne et de la taille de la banque.

Une fois l'accord de principe, il n'est pas interdit de négocier les conditions bancaires et les frais relatifs à la mise en place du crédit professionnel.

 

Définir correctement ses besoins de financement

Il convient de définir les besoins de l'entreprise afin de déterminer les sources de financement professionnel adaptées. L'entreprise cherche-t-elle à financer des investissements ? du besoin en fonds de roulement ? de la trésorerie ?

La définition de ces besoins permet de définir les modes de financement : court, moyen ou long terme.

En effet, les investissements peuvent être financés par des crédits à moyen long terme. S'il s'agit d'immobilier, on peut imaginer financer sur des durées longues, 12 ans, 15 ans, 20 ans.

Les investissements mobiliers (matériel, outil de production) sont généralement financés par emprunt bancaire sur 7 ans.

Le besoin en fonds de roulement n'est pas finançable par emprunt. D'autres moyens existent comme l'escompte, la dailly, le factoring.

 

Besoin d'être accompagné par un professionnel ?

Besoin d'être accompagné d'un professionnel

Comment comparer les prêts pros ?

Création d’entreprise, manque de trésorerie, acquisition de matériels... nombreux cas de figure peuvent occasionner un besoin de liquidités. Le crédit professionnel est l’une des solutions les plus courantes. La concurrence est rude, de sorte que les établissements de crédit proposent des offres de plus en plus séduisantes. Mais, avant de signer un contrat, et pour tirer le meilleur d’une telle opération, il convient de prendre en compte

 

Nous pouvons citer 3 critères importants pris en compte dans l'étude d'un dossier de financement professionnel :

  1. Quel est le montant de l'apport
  2. Le projet est-il sérieux et viable ?
  3. Le projet est-il en adéquation avec le porteur de projet ?

Pour financer de l'immobilier, des investissements ou une reprise d'activité, l'entrepreneur peut avoir à souscrire un crédit professionnel. Quel est alors le délai de réponse qu'il attend de la banque ?

Pour obtenir un crédit professionnel, l'entrepreneur doit constituer un dossier de demande de financement complet et justifié.

Il convient de définir les besoins de l'entreprise afin de déterminer les sources de financement professionnel adaptées. L'entreprise cherche-t-elle à financer des investissements ? du besoin en fonds de roulement ? de la trésorerie ?

Le tableau ci-dessous peut permettre aux entreprises de moins de 50 salariés de se positionner

Contracter un crédit professionnel revêt une importance capitale dans la vie d'une entreprise. Il est alors indispensable de bien négocier son prêt pour bénéficier des meilleures conditions de financement possible. Taux, durée, mais aussi garanties demandées sont des éléments clés ...

La Compagnie des Conseils et Experts Financiers (CCEF) présente les ratios mesurant la solvabilité de l'entreprise. Attention : cette grille n'a qu'une valeur indicative : un chiffre ne peut, en aucun cas, se substituer au jugement.

Qu'il s'agisse de financer un investissement ou pour soutenir un projet de développement ou de restructuration, un crédit professionnel engage des frais. Quels sont-ils ?

Vous avez un projet de création d'entreprise ou de rachat et allez bientôt effectuer votre demande de prêt pour un crédit professionnel ? Les banques considèreront un certain nombre de critères, avant d'approuver votre demande...

Parmi la liste de documents à fournir pour votre dossier de crédit professionnel, vous devrez élaborer un bilan prévisionnel. En quoi consiste-t-il ?