Affacturage ou factoring : Financement de la trésorerie

Si le recours à l'affacturage se développe de manière importante depuis quelques années dans le cadre du financement d'une entreprise et notamment de la trésorerie, cette opération reste encore globalement méconnue par les entrepreneurs.

 

Besoin d'être accompagné par un professionnel ?

Besoin d'être accompagné d'un professionnel

 

Qu'est ce que l'affacturage ? définition...

 

L'affacturage correspond à la technique par laquelle une entreprise cède ses créances commerciales à un organisme spécialisé, dont le rôle est de lui financer rapidement ses créances, d'assurer éventuellement lesdites créances contre le risque d'insolvabilité des clients finaux, voire de prendre en charge la relance et le recouvrement pour son propre compte à l'échéance des factures.

Il existe plusieurs formes, notamment :

  • L'affacturage classique
  • L'affacturage confidentiel
  • L'affacturage inversé ou reverse factoring

En savoir plus sur le financement de la trésorerie.

 

Les critères de décision des affactureurs

 

Les affactureurs (ou factors) mènent bien sûr une analyse financière sur les comptes de la société qui va devenir leur client, mais vont surtout s'attacher à étudier la solvabilité des débiteurs cédés (les clients de leur client) ainsi que la clarté et la sécurité du processus de facturation : existence de conditions de retour de la marchandise ou de contestation possible des créances, existence d'avoirs qui pourraient minorer leur garantie par exemple.

Le cas échéant, le factor pourra conditionner son intervention à la mise en place d'un contrat d'assurance crédit qui garantira son client contre la défaillance éventuelle de ses propres clients (les débiteurs cédés). Ou bien le factor pourra décider de ne financer que certains clients, ou encore bien pourra exiger la constitution d'un dépôt de garantie plus important.

 

Signer un contrat d'affacturage : les aspects pratiques

 

La plupart des contrats signés avec une société d'affacturage prévoient que la société doit leur céder l'intégralité de ses créances clients. Dans la pratique, ceci ne signifie pas que la société est obligée de demander le financement de toutes ses créances, mais cela implique qu'elle ne peut faire appel à deux factors différents, sauf à ce que cela soit prévu explicitement au contrat ou par avenant.

La rémunération du factor comprend toujours une partie forfaitaire, la commission de service ou d 'affacturage, qui est souvent assortie d'un minimum de facturation. En plus de cela, le client versera des intérêts qui seront calculés sur les montants de financement effectivement utilisés auprès du factor. 

Le montant de l'autorisation de financement mise en place est négociée entre le client et la société d'affacturage; ce montant est calculé à partir des délais de règlement historiquement observés chez les clients. Dans la pratique, en cas de développement de l'activité il est en général assez aisé d'obtenir une augmentation de son plafond de financement, les factors raisonnant sur la qualité du process de facturation et des clients, et n'étant pas obligés, pour revoir leur plafond d'autorisation, d'attendre la publication des comptes annuels comme c'est très souvent le cas pour les banques.

En fonction des contrat et de la qualité du client, les avances de trésorerie se font  facture par facture, au fil de l'eau donc, ou bien sur production de façon hebdomataire ou mensuelle d'une balance clients âgée.

Enfin, en fonction du contrat, les débiteurs cédés sont informés ou pas de la cession de la facture à un affactureur; c'est la notification de la cession de créance qui entraîne en général une demande de paiement sur un compte spécifique au nom du factor.

 

Contactez un spécialiste de l'affacturage

trouver un contrat d'affacturage

Au regard du fonctionnement singulier de ce mécanisme, les spécialistes se sont longtemps interrogés sur la nature juridique de l'affacturage avant de considérer qu'il s'agit en réalité d'un contrat sui generis.

Affacturage confidentiel

Méthode de financement destinée aux entreprises, l'affacturage confidentiel offre la possibilité de faire financer, en faisant appel à un organisme spécialisé appelé aussi "factor", les factures de ses clients sans que ces derniers l'apprennent.

Affacturage : Financement de la trésorerie

Si le recours à l'affacturage se développe de manière importante depuis quelques années dans le cadre du financement d'une entreprise et notamment de la trésorerie, cette opération reste encore globalement méconnue par les entrepreneurs.

L’affacturage inversé, plus connu sous son appellation reverse factoring, est un mode de financement qui permet de régler vos factures au comptant sans que cela ne pèse sur votre trésorerie. Vous faites appel à une société d'affacturage qui paye vos factures en moins de 48 heures alors que vous leur enverrez votre règlement qu'à l'échéance.