Les établissements bancaires proposent diverses formules de crédit professionnel, qu'il soit à court terme ou à long terme. L'escompte fait partie des prêts à court terme.

 

Besoin d'escompte pour votre entreprise ?

trouver de l'escompte

Principe de l'escompte

Type de crédit professionnel parmi les plus anciens, l'escompte ressemble à quelques détails près à l'affacturage. Dans cette forme de crédit, chaque entreprise peut obtenir immédiatement un financement en cédant à sa banque ses effets de commerce. Les traites, les billets à ordre relevé (BOR), les billets à ordre et les lettres de change relevé (LCR) sont acceptés par les banques comme effets de commerce.
Le banquier n'accorde toutefois à l'entrepreneur que l'équivalent du montant réel des effets de commerce. Le taux appliqué sur l'escompte est plus élevé que sur les prêts ordinaires. Les créanciers ajoutent en effet au taix d'intérêt standard une prime de risque, déterminée en fonction du dossier du débiteur.

Les dossiers de souscription d'une ligne d'escompte

Les documents pour contracter l'escompte varient d'une banque à une autre. La plupart des établissements exigent cependant des informations de base inhérentes à la situation financière de l'entreprise et ses antécédents. Le bilan financier des deux dernières années d'exercices, le bilan prévisionnel d'exploitation sur l'année en cours et un budget prévisionnel détaillé constituent le volet financier de la demande de ligne d'escompte. Les banques exigent également les informations concernant les clients réglant par effet : leurs coordonnées, la structure, n ° Siren et la composition de leur poste. Les dossiers juridiques, tels les statuts ajournés de la société et l'identité des dirigeants, figurent aussi parmi les pièces exigées par les créanciers.

Les conditions de la banque sur l'escompte

Le banquier prend en considération nombre de facteurs avant d'accorder ce crédit professionnel à une entreprise. À la base des documents en sa possession, il analyse le cycle d'exploitation, la nature des besoins financiers de l'entreprise et la qualité de management des dirigeants. Il détermine à partir de ces données, et de celles enregistrées à la Banque de France, si le débiteur est vraiment solvable. La banque peut également demander à la société que la traite lui soit remise avec la mention « acceptée », qui signifie que le tiré approuve de devenir le débiteur du contrat.
 
 
Contacter un spécialiste de l'escompte ?

Contacter un spécialiste de l'escompte

Articles en relation

Les avances sur titres
Les avances sur titres sont des prêts à court terme accordés par les établissements de crédit aux personnes...
La titrisation de créances La titrisation de créances
Apparue à la fin des années 1960 aux États-Unis, puis introduite en France par la loi du 23 décembre 1988, la...
Les prêts bancaires aux entreprises adossés aux LDD et livret A Les prêts bancaires aux entreprises adossés aux LDD et livret A
PBE ou quand les épargnes des particuliers viennent financer leur projet de création d’entreprise ou de reprise d’...
Les prêts de la Banque Européenne d'Investissement (BEI) Les prêts de la Banque Européenne d'Investissement (BEI)
9,3 milliards d’euros, tel est le montant débloqué par la Banque européenne d’investissement pour financer 87...
L'introduction en bourse : se financer grâce au marché L'introduction en bourse : se financer grâce au marché
Si outre-Atlantique se financer sur les marchés des capitaux est ancré dans les mœurs, en Europe, le développement...
La dette mezzanine : Comment ça marche ? La dette mezzanine : Comment ça marche ?
Il existe à l’heure actuelle de nombreux modes de financement pour accompagner la croissance des entreprises. Parmi...