Comment réaliser un business plan convaincant ?

Étudiants et entrepreneurs, vous projetez de créer votre propre entreprise ? Eh bien, avant de vous lancer dans votre projet, il convient d’avoir un minimum de préparation. C’est pourquoi il est important d’effectuer des études de faisabilité sans oublier d’établir des prévisions. En un mot, il faut élaborer un business plan, un préalable nécessaire à tout projet, notamment pour l’obtention d’un crédit professionnel.

Mais, rédiger un plan d’affaires peut relever d’un vrai parcours du combattant. Il constitue même la bête noire de certains entrepreneurs. D’ailleurs, comme cette démarche ne s’improvise pas, elle ne doit pas être accomplie à la légère. Aussi, voici quelques pistes à suivre pour réaliser un business plan irréprochable.

 

Besoin d'un financement pour votre entreprise ?

trouver un prêt entreprise

 

Qu’est-ce qu’on entend par business plan ?

 

Le business plan est un document de référence pour la mise en œuvre d’un projet comme la création d’une société. En tant qu’outil de structuration, il permet à l’entrepreneur de décrire la future stratégie de l’entreprise. Il s’agit également d’un outil de présentation, un élément de communication primordial pour convaincre les investisseurs et pour se convaincre de la faisabilité du projet. Bref, persuader, c’est le mot d’ordre d’un BP.

Bien plus qu’un simple plan financier, il sert de ligne de conduite à la constitution d’une entreprise. Il gère en effet l’évolution du projet tout en s’adaptant au contexte et aux interlocuteurs (associés, salariés et partenaires financiers). Bien évidemment, le fond et la forme du document ne doivent pas être négligés. Il est essentiel de respecter un certain formalisme qui jouera un rôle crucial dans la réussite d’un projet, surtout la recherche de financement.

 

Quelle est l’utilité d’un business plan ?

 

Comme il a été déjà mentionné auparavant, le principal objectif d’un plan d’affaires est de convaincre. Et pour cause, il va être présenté à des tiers, et ce, que ce soit des personnes physiques ou morales. Il en est ainsi de ses futurs associés, clients, fournisseurs, prescripteurs et investisseurs (banques, crowdfunders...). C’est pour cette raison qu’un business plan irréprochable doit être avant tout convaincant.

Ainsi, l’idée et le concept doivent être compréhensibles. Potentiel du marché, stratégie marketing, modèle économique, organisation, il est essentiel que ces différents points soient aussi persuasifs que possible. Quant aux futurs risques qui pèseront sur l’entreprise, il faut que les informations présentes dans le BP rassurent les interlocuteurs.

La rédaction d’un bon plan d’affaires doit en outre se faire avec précision et rigueur. On devra être en mesure de discerner les forces et les faiblesses d’un projet. Cela permettra alors à l’entrepreneur de rectifier le tir et de mettre toutes les chances de son côté. Par ailleurs, ce document doit démontrer au fil des chapitres la rentabilité du projet.

 

Les clés pour rédiger un business plan irréprochable

 

La lisibilité est un point non négligeable pour persuader ses interlocuteurs. De ce fait, lors de la rédaction, la question de la forme doit être bien prise en considération. Un business plan doit effectivement séduire dès le premier abord, surtout lorsqu’on passe de partie en partie.

  • Il vaut mieux aller droit au but en privilégiant les phrases simples.
  • Au lieu de longs paragraphes ennuyeux, les données seront beaucoup plus visibles si elles sont présentées sous forme de tableaux et de points.
  • Les informations importantes doivent être bien mises en évidence.
  • Il est capital d’affuter ses arguments avec des faits concrets et vérifiables (statistiques...).
  • Il faut montrer à ses interlocuteurs qu’on a identifié tous les risques et qu’ils ne sont pas insurmontables.
  • Pourquoi ne pas permettre aux lecteurs de se projeter dans son entreprise à travers des illustrations ou encore des mises en situation ?
  • Le document doit donner envie, être expressif, bref, captiver le lecteur. Couleur, taille de la police..., tous les moyens sont bons pour gagner son attention et son intérêt.
  • Il ne faut pas oublier de relire le plan d’affaires quand il est terminé et le faire relire par des personnes extérieures.

 

Le contenu d’un bon business plan

 

Un plan d’affaires comporte plusieurs chapitres qui incluent différents éléments :

 

Présentation du ou des porteurs du projet

  • Énoncer les CV (compétences, expériences, diplômes…)
  • Montrer la complémentarité des profils
  • Indiquer que l’équipe est à la hauteur

 

Historique du projet et du concept

  • Parler de l’origine du projet
  • Expliquer le concept et l’idée

 

Présentation du projet (service ou produit)

  • Définir les besoins auxquels le projet répond
  • Déterminer l’offre existante
  • Caractéristiques, avantages et inconvénients de son projet
  • Présenter le contexte et préciser l’opportunité

 

Présentation du marché (étude de marché)

  • Établir les clients potentiels
  • Fixer la zone géographique ciblée
  • Prouver qu’un marché existe
  • Donner les solutions apportées par l’entreprise
  • Identifier les prescripteurs
  • Étude de la concurrence : identification des concurrents et observation de l’environnement concurrentiel
  • Taille et évolution du marché (étude des tendances)
  • Étude documentaire

 

Description de la stratégie commerciale et marketing

  • Exposer la stratégie de l’entreprise, son plan marketing : définir les facteurs clés de succès et les objectifs chiffrés qu’il faut atteindre
  • Expliquer le plan de Recherche & Développement (investissements et moyens indispensables)
  • Marketing et communication : objectifs, plan (cibles, messages et supports utilisés) et budget de communication, politique de prix
  • Plan d’action commercial : objectifs commerciaux, processus de vente, organisation des équipes de vente, canaux de distribution

 

Moyens techniques prévus

  • Production : localisation du site et couts
  • Ressources matérielles

 

Moyens humains et organisation cible

  • Gestion des ressources humaines
  • Expériences, formations, atouts

 

Forme juridique

  • Structure de l’entreprise : statut juridique, date de création, début d’activité
  • Capital et nature des apports financiers
  • Associés ou actionnaires

 

Aspects financiers

  • Plan de financement : besoins financiers et sources de financement (apports en capital social, emprunts, crowdfunding...)
  • Rentabilité : point mort, compte de résultat prévisionnel, bilan prévisionnel
  • Plan de trésorerie : estimation des revenus et des charges

 

Annexes

  • Documents complémentaires concernant les sujets cités plus haut
  • Détails sur les points évoqués ci-dessus

Par ailleurs, il faut noter que la partie financière du business plan doit aussi afficher d’autres tableaux financiers. On peut citer par exemple le tableau des soldes intermédiaires de gestion (SIG), le tableau de taxe sur la valeur ajoutée (TVA), le tableau récapitulatif des investissements...

 

L’unicité du business plan : un point très important à prendre en compte

 

De nombreux modèles de plan d’affaires existent actuellement. Toutefois, il convient de rester attentif, car tous les projets ne se ressemblent pas. Donc, il est primordial de personnaliser son business plan en fonction de son projet.

Aussi, il est plus judicieux de se faire accompagner par une structure pour la réalisation de son projet professionnel. En effet, un accompagnement accroit la pérennité des entreprises. Il permet également d’examiner la cohérence du projet. En plus, c’est un atout non négligeable pour la recherche de crédit professionnel.

Bref, pour monter un business plan en béton, il est nécessaire de faire une étude précise et de s’appuyer sur de bons choix.

 

Besoin d'un financement pour votre entreprise ?

trouver un prêt entreprise

Articles en relation

Le dossier de crédit professionnel : Quels documents obligatoires ?
Pour obtenir un crédit professionnel, l'entrepreneur doit constituer un dossier de demande de financement complet et...
Le bilan prévisionnel : un document indispensable
Parmi la liste de documents à fournir pour votre dossier de crédit professionnel, vous devrez élaborer un bilan pré...
Les critères instaurés par les banques pour accorder un crédit professionnel
Vous avez un projet de création d'entreprise ou de rachat et allez bientôt effectuer votre demande de prêt pour un cr...
Quel est le délai de réponse pour un prêt professionnel ?
Pour financer de l'immobilier, des investissements ou une reprise d'activité, l'entrepreneur peut avoir à souscrire un...
Capacité d'emprunt des entreprises
La Compagnie des Conseils et Experts Financiers (CCEF) présente les ratios mesurant la solvabilité de l'entreprise....
Critères de réussite d'obtention d'un pret professionnel
Nous pouvons citer 3 critères importants pris en compte dans l'étude d'un dossier de financement professionnel :...